fr

fr

Actualités

L’APPROCHE DEVELOPPEMENT INCLUSIF

L’APPROCHE DE DEVELOPPEMENT INCLUSIF, UNE EXIGENCE DU PROJET PARTICIPATION POLITIQUE DE LA FSAPH
L’approche de développement inclusif repose sur le principe du respect des droits humains des handicapés, et met l’accent sur l’égalité des chances et la participation non discriminatoire. Le concept de réadaptation communautaire est particulièrement approprié pour la mise en œuvre du développement inclusif.
Bien que les personnes handicapées qui vivent dans les pays en développement fassent partie des plus pauvres, elles sont, aujourd’hui encore, rarement prises en compte dans les programmes de développement.

Vu qu’un cinquième des personnes vivant avec moins d’un dollar par jour souffrent d’un handicap, il est évident que les personnes handicapées font partie des principaux groupes cibles des Objectifs de Développement Durable.
La FSAPH s’engage en faveur d’une approche de développement inclusive basée sur les droits humains et œuvre inlassablement pour l’atteinte des ODD.
Cette conception du handicap et des droits des personnes handicapées repose avant toute chose sur le principe du respect des droits humains, et opère en même temps un changement de paradigme qui s’imposait depuis longtemps : le modèle médical et caritatif du handicap, qui se concentre essentiellement sur l’individu et sur les mesures de réadaptation et compensatoires, est abandonné au profit du modèle social et juridique qui reconnaît aux personnes handicapées le droit à l’égalité des chances et à la participation sociale. Ce nouveau modèle définit le handicap en fonction de critères sociaux et d’exclusion : un être humain n’est en effet considéré comme handicapé qu’à partir du moment où il se heurte à des restrictions ou à des barrières (infrastructure, communication, législation, comportements, etc.) qui l’empêchent de participer à la vie de sa communauté.

Grâce à la Convention de l’ONU sur les droits des Personnes Handicapés, adoptée le13 décembre 2006, le droit des personnes handicapées à l’égalité des chances et à la participation non discriminatoire s’appuie maintenant sur une base juridique internationale. L’article 32 exige la mise en place de politiques inclusives de développement.
Comment planifier des projets et des programmes généraux tenant compte des intérêts des personnes handicapées ? Le modèle de la réadaptation communautaire, élaboré dès la fin des années 70 par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), semble le mieux à même de donner la réponse. Basé sur le principe de la participation des communautés locales, le modèle transpose les mesures de réadaptation dans les communautés, utilise des méthodes simples et travaille en majeure partie avec des bénévoles. Selon l’OMS, environ 70% des mesures de réadaptation nécessaires peuvent être réalisées sur place par des volontaires formés, le personnel qualifié n’étant engagé que pour les mesures plus complexes au niveau régional et national. Enfin, les mesures de réadaptation thérapeutique et médicale communautaire sont structurées de façon à pouvoir être adaptées aux soins de santé primaires.
L’appui aux personnes handicapées peut avoir lieu sur place, dans la communauté, et s’adapter aux structures existantes. Le travail en réseau avec les projets et les programmes pour handicapés déjà en place est particulièrement important, dans la mesure où les ressources disponibles permettent d’atteindre un plus grand nombre de personnes.

Le succès du développement inclusif exige un changement de paradigme en termes de droits humains, mais dépend aussi de tous les acteurs de développement et de leur détermination à ouvrir les projets et les programmes aux personnes handicapées.
Pour cela, le projet de participation politique et citoyenne, accorde une importance capitale à la formation des membres des OPH de la fédération. Un groupe thématique développement inclusif est institué et des comités de réadaptation à base communautaires sont requis dans toutes les communes d’implémentation du projet.

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité