fr

fr

Activités

Journée mondiale des personnes handicapées, la Fédération Malienne des Associations des Personnes Handicapées etait au rendez-vous !

La Fédération Malienne des Associations des Personnes Handicapées a célébré la journée mondiale des personnes handicapées (03 décembre) qui avait comme thème : favoriser la participation sociale des personnes handicapées et leur pouvoir d'agir, un geste à la fois; par une caravane dans le district de Bamako.

Les personnes handicapées du Mali sont estimées à 15,5% de la population en 2011 selon le rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé et de la Banque Mondiale sur le handicap soit 2 247 500 environ, regroupées au sein de la Fédération Malienne des Associations des Personnes Handicapées, composée de 20 Associations Nationales, 9 Fédérations Régionales, 49 Fédérations Locales, une Fédération Sportive, un ensemble Nationale Artistique et Culturel et une Direction Exécutive.
- Reconnaissant les efforts déployés par les différents régimes et les progrès réalisés’
- Conscientes que cette frange importante de la population fait face à des barrières institutionnelles, économiques, sociales et environnementales qui méritent d’être levées pour faciliter leur intégration dans la société,
- Conscientes du déséquilibre social que le handicap peut engendrer,
- Convaincues de leur rôle dans le développement économique et social d’un Mali émergent.
Aussi, au regard des instruments juridiques nationaux et internationaux qui sont :
- La Constitution du Mali
- La Convention 159 de l’Organisation Internationale du Travail relative à l’emploi et à la formation professionnelle des personnes handicapées,
- La Convention Internationale Relative des Droits des Personnes Handicapées,
- Le Traité de Marrakech visant à faciliter l’accès des aveugles, les déficients visuels et les personnes ayant d’autres difficultés de lecture des textes imprimés aux œuvres publiés,
- La loi no 2018-027 du 12 juin 2018 relative aux droits des personnes handicapées.
. Considérant que le handicap est une question de droits humains, multisectoriel,
. Affirment que la prise en compte de la dimension du handicap dans les différentes politiques, programmes et projets est une nécessité.
C’est dans ce cadre que les caravaniers ont été reçus par M. BABA HAKIB HAIDARA Médiateur de la République du Mali très réceptif et a prit l’engagement d’écrire au Premier Ministre pour le décret relatif à la loi no 2018-027 des droits des personnes handicapées. Il a prit l’engagement de transmettre en main propre au Président de la République le message des personnes handicapées.
PROGRECIPH
Katoucha

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité