fr

fr

Actualités

Sénégal , Journée Mondiale de la santé Mentale

Kaolack : l'équipement du centre Dalal Xel prévu en 2013 (ministre)

L’équipement du Centre de réadaptation des malades mentaux ‘’Dalal Xel’’ de Kaolack, bâti sur 4 hectares pour un coût de 800 millions, est prévu dans le budget 2013, a indiqué mercredi le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Coll Seck.

‘’Le centre de réadaptation des malades mentaux de Kaolack que je viens de visiter dont l’équipement n’était prévu dans aucun des budgets trouvés sur place devrait être fonctionnel au courant de l’année 2013’’, a indiqué Mme Seck qui présidait la 12-e édition de la Journée mondiale de la santé mentale.

Le centre, doté d’ateliers d’art et d’artisanat, d’un ‘’penc’’, de logements du personnel administratif, d’un atelier de menuiserie et d’options accueil, soins et réinsertion est un élément clé dans la stratégie de prise en charge des malades mentaux, a souligné le Pr Awa Marie Coll Seck.

La 12e édition de la Journée mondiale de la santé mentale, axée sur le thème ‘’La dépression  : un fléau mondial’,’ est d’autant plus importante qu’elle ‘’permet de réfléchir aux problèmes de la santé mentale et nous invite à la mettre à la place qu’il faut’’, a soutenu Mme Seck.

‘’Personne ne doit rester indifférent à la santé mentale qui est la quatrième cause de maladie dans le monde et la dépression occupe la 1 première cause de maladies mentales’’, a soutenu Pr Awa Marie Coll Seck.

Par ailleurs, la ministre de la Santé et de l’Action sociale a annoncé la tenue prochaine d’un conseil interministériel sur la question.

Elle a rendu hommage à l’engagement du président de l’Association sénégalaise pour le suivi et l’assistance aux malades mentaux (ASSAMM), Ansoumane Dione, avant de l’inviter à ne pas se lasser de prodiguer des conseils.

Mme Seck a également visité certains postes de santé de la commune de Kaolack. Elle a aussi lancé la journée de concertation régionale sur la santé et l’action sociale destinée à produire, après trois jours d’échanges, le document contributif de la région à la concertation nationale prévue en fin novembre pour la relance de la santé et de l’action sociale.

Ces concertations sont d’autant utiles que les efforts consentis dans la santé ont produit des résultats mitigés, a souligné Mme Seck, convaincue que les recommandations attendues permettront de satisfaire les attentes des populations, notamment par rapport à l’accessibilité financière des soins de santé.

La dépression, une pathologie très fréquente chez les populations, est devenue source de beaucoup de cas de suicide, notamment chez les jeunes, a pour sa part relevé le président de l’ASSAMM, Ansoumane Dione.

Selon M. Dione, les causes principales de cette maladie sont les nombreuses difficultés de la vie chère ajoutée au problème crucial du chômage des jeunes.

Il a salué la participation, pour la première fois, de son association à une édition de la Journée mondiale de la santé mentale.

Le centre d’encadrement et de traitement de Kaolack va aider à améliorer le cadre de vie et la qualité de vie de citoyens abandonnés dans des conditions inhumaines, par une prise en charge gratuite et une réinsertion dans la société, a soutenu M. Dione.

Khadimou Rassoul Talla

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité