fr

fr

Actualités

Emploi des Personnes Handicapées au Niger 

ODD 8 : Promouvoir une croissance économique soutenue, partagée et durable, le plein emploi productif et un travail décent pour tous. Où en est le Niger dans la mise en oeuvre de cet objectif, par rapport aux personnes handicapées?

Le plus grand changement concrétisé dans le domaine de l’emploi reste le recrutement sans concours à la fonction publique de 528 personnes handicapées, de 2007 à 2017. Une avancée, résultante de l’application de l’article 21 de l’ordonnance n° 93 – 012 du 2 Mars 1993, modifiée et complétée par l’ordonnance n°2010-028 du 20 mai 2010. (Source Ministère de la Fonction Publique).
Ces recrutements ont joué un rôle essentiel dans le changement de la perception de la personne handicapée par la communauté. En effet, le handicap qui constituait jadis une barrière dans l’accès à l’emploi, est devenu un avantage et cela encourage les familles à inscrire les enfants handicapés à l’école, élément fondamental dans la sensibilisation des familles des enfants handicapés. Toutefois, s’agissant du secteur privé, malgré une table ronde organisée en 2014 sur l’application du quota de 5% dans ce secteur, peu de personnes handicapées travaillent dans le secteur privé.
En outre, on note quelques cas isolés de discriminations basées sur le handicap, notamment dans l’accès à certains emplois. A titre illustratif, on peut citer le cas de ce diplômé de l’Ecole Nationale d’Administration et de la Magistrature, option Douane, qui s’est vu interdire l’accès au corps des douanes en dépit de son admission au test et celui de trois chefs d’ateliers du centre Kara de Zinder (centre de formation professionnelle pour personnes handicapées) qui ont déposé leurs dossiers auprès de la direction régionale de la formation professionnelle pour être formateurs dans des Centres de Formation au Métier (CFM). Selon les concernés leurs candidatures n’ont pas été retenues à cause de leurs handicaps.

En sommes, on retiendra que, des avancées ont été enregistrées dans le domaine de l’emploi des personnes handicapées, imputable à l’application des dispositions sur le quota. Mais, ces avancées concernent très peu de personnes relativement à la population des personnes handicapées qui restent dans sa grande majorité dépendante de la solidarité des familles ou de la mendicité.

BISSOUNDI Zeinabou pour la FNPH
(Source : Rapport alternatif sur la mise en œuvre de l’ agenda 2030 au Niger).

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité