fr

fr

Revue de presse

Dr DALI GOGO, un model exemplaire de malvoyant en Côte d’Ivoire

Docteur DALI GOGO est un malvoyant qui vit à Cocody Angré - Abidjan Côte d'Ivoire. Il est marié et père de 03 enfants. Il soigne les malades et forme les étudiants kinésithérapeute.

Dr DALI GOGO a travaill​é​ ​durant ​un peu plus de 20 ans au CHU de Yopougon. Rien de surprenant, mais quand ce dernier est un expert kinésithérapeute, cela crée l’étonnement.

Après le CHU, ​il ​décide de s’intaller à son propre compte et ouvre un centre de kiné à Yopougon en 2005​ dénommé ​Centre Kiné Médical. ​Les récentes crises politio-militaires que connait le pays, ​le contraignent à délocaliser à Angré dans la commune de Cocody.

​Docteur Gogo met les bouchées doubles pour assurer le meilleur des soins à ses patients : doté d’une dizaine de chambres, le centre est spécialisé en kinésithérapie, médecine physique, orthophonie, rééducation fonctionnelle et réadaptation. Il possède également une grande expérience pratique et professionnelle dans la prise en charge de personnes de tout âge dont l’état de santé nécessite une rééducation fonctionnelle.

Dans le batiment qui abrite l’hôpital, sis à Angré 8e tranche, les patients sont pris en charge par le Dr Gogo lui-même, des médecins spécialisés et des élèves sortis tout droit de l’INFAS.

En effet, le Centre représente également une sorte de centre de perfectionnement pour les élèves kiné qui sortent de l’Institut National de Formation des Agents de Santé (INFAS). En effet, après leur cursus à l’école et dans l’attente d’une éventuelle affectation qui peut mettre jusqu’à un an avant de se faire, les élèves kiné viennent parfaire leur connaissance. Cette année, la sixième promotion vient de finir son "stage" et c’est remplis d’expériences et d’acquis que les élèves sont déversés dans les hopitaux publics du pays pour le plus grand bonheur des populations.

Le centre kiné médical de Dr GOGO reçoit les patients en médecine physique et de réadaptation. Pour ce type de patients, des commodités spéciales s’imposent à savoir du matériel de transport. Ainsi selon une spécialiste du centre : « Lorsqu’il s’agit d’un traumatisme de la colonne vertébrale, on ne peut pas transporter le patient n’importe comment », Pour soutenir cette initiative, La Loterie Nationale de Côte d’Ivoire (Lonaci), dans le cadre de sa mission sociale, a doté le centre d’ une ambulance médicalisée le 30 octobre 2019 au cours d’une cérémonie dédiée.

La kinésithérapie s’intéresse, entre autres, aux troubles du mouvement ou de la motricité de la personne pour éviter un handicap du patient. Elle gère les douleurs lombaires, les suites de fracture, etc.

N’GANYIRE TUO Rédactrice Côte d’Ivoire

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité