fr

fr

Présentation

Docteur Amélé Marie-Reine ADADE, la toute première femme Togolaise et personne handicapée visuel à soutenir une thèse à l’université de Lomé

Selon les statistiques du ministère de l’action sociale, de l’alphabétisation et de la promotion de la femme au Togo, plus de 459 000 femmes sont en situation de handicap. Cette couche de la société Togolaise, se trouve honorée par une dame qui suscite de tous admiration de par son parcours académique et professionnel exceptionnel.

Né en 1985 et déficiente visuelle dès trois (3) ans, Docteur Amélé Marie-Reine ADADE a commencé les classes à huit (8) ans au Centre des Aveugles d’Atéda à Kara. Après l’obtention de son CEPD, elle fera ses études secondaires successivement au collège Chaminade de Kara et au Collège Protestant de Kpalimé.

Inscrite en Sociologie à l’Université de Lomé en 2005, au département , elle a soutenu en Juin 2010 un mémoire de Maîtrise sur le thème : «  Problématique de l’insertion socioprofessionnelle des personnes handicapées visuel au Togo : exemple des personnes en situation de handicap visuel de Lomé, de Togoville et de Kpalimé  »,
puis en 2011 un mémoire en Diplôme d’études Approfondies sur le thème « Impact de la conception du handicap sur l’environnement socioprofessionnel des personnes en situation de handicap : cas des personnes handicapées visuelles dans la fonction publique au Togo  ». Toujours dans la thématique du handicap, elle a soutenu en 2014 un Master Professionnel en Gestion de Projet sur le thème : « La scolarisation des enfants en situation de handicap au Togo : analyse de la stratégie mise en place par l’ONG Handicap International à travers le projet d’éducation Inclusive à Dapaong et à Kara ».

En plus d’être une excellente académicienne, Docteur Amélé Marie-Reine ADADÉ enregistre aussi beaucoup de succès sur le plan professionnel.
Elle a été de 2010 à 2015 successivement :

• Coordinatrice du projet de lutte contre le VIH/SIDA en milieu des personnes handicapées visuelles à l’Association Togolaise des Aveugles ;
• Volontaire Nationale à la Direction des Personnes Handicapées ;
• Responsable Volet sur le Projet Éducation Inclusive Kara à Handicap International ;
• Assistante Consultante en Conception suivi et évaluation de projet au cabinet CEDES-Afrique.

Depuis 2015, elle est Responsable de l’entreprise sociale WOFIACORPORATION. Activiste de l’épanouissement des personnes handicapées, elle est l’initiatrice du Salon Mivakpo, un premier salon qui met à l’honneur les talents des femmes handicapées dans la sous-région.

Dans la suite logique de ses précédentes recherches, Docteur Amélé Marie-Reine ADADÉ a pris pour sujet de thèse : "Analyse de l’intégration socioprofessionnelle des personnes handicapées dans un processus de développement inclusif au Togo : cas des personnes handicapées visuelles". Le sujet est d’actualité. L’emploi des personnes handicapées constitue une problématique très importante que ce soit sur le plan national ou international surtout dans les pays en voie de développement car étant un enjeu très important pour l’intégration sociale complète et l’épanouissement de ces dernières. Au Togo, c’est une problématique émergente mais percutante qui commence par faire l’objet de recherche mais surtout de plaidoyer des organisations de défense des droits des personnes handicapées depuis quelques années.

Toujours disponible à la défense des couches les plus vulnérables et ayant comme perspective, Docteur Amélé Marie-Reine compte œuvrer aux côtés des organisations travaillant pour la promotion et la protection des droits des personnes handicapées.

LOGOVI Jean-Pierre
Rédacteur Proadiph Togo

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité