fr

fr

Actualités

Côte d’Ivoire : 200 postes budgétaires accordés aux personnes handicapées en 2019

L'annonce du recrutement dérogatoire prochain de 200 personnes handicapées à la Fonction Publique sur le compte Facebook personnel du Directeur de la Promotion des Personnes Handicapées, Monsieur Koné Krouwélé, suscite de vives émotions au sein de la communauté des personnes handicapées de Côte d'Ivoire.

C’est avec une grande joie que la communauté des personnes handicapées de Côte d’Ivoire en général et la Confédération des Organisations des Personnes Handicapées de Côte d’Ivoire (COPHCI) en particulier ont reçu l’annonce d’un prochain recrutement dérogatoire publiée sur le compte Facebook personnel de Monsieur Koné Krouwele Victorien, Directeur de la Direction pour la Promotion des Personnes Handicapées (DPPH).

En effet, en date du 19 octobre 2019, Monsieur Koné Krouwele Victorien a publié sur son compte Facebook personnel le message dont la teneur est la suivante : « Recrutement dérogatoire 2019. Les nouvelles sont bonnes ! 200 postes budgétaires accordés par le gouvernement. Merci ADO ! mille fois merci ! LE DPPH ». Ce message porteur d’espoir est accueilli dans la ferveur car ce recrutement dérogatoire permettra de répondre à l’épineuse question de l’emploi des personnes handicapées dans notre pays.

Au fait, les personnes handicapées de Côte d’Ivoire restent encore confrontées à de nombreuses barrières qui freinent leur inclusion socio professionnelle. La décision de l’Etat ivoirien de procéder à un nouveau recrutement dérogatoire s’avère donc salutaire. Pour la petite histoire, il y a eu 1 095 personnes handicapées recrutées à travers les recrutements dérogatoires qui se sont tenus en 1998, 2015 et 2018. Il convient donc de féliciter les autorités pour cette promesse faite au lendemain du recrutement de 2018 et qui tend vers sa concrétisation. Cette annonce est à saluer à double titre. D’une part, il y a une amélioration au regard de l’intervalle assez court, soit un an, qui sépare l’annonce de ce recrutement à celui de 2018, contrairement aux recrutements précédents. D’autre part, l’on note une augmentation significative de l’effectif des personnes à recruter, soit 200 annoncés pour 2019 contre 158 recrutés en 2018.

Toutefois, il ne faut pas perdre de vue le fait que la solution la plus durable reste celle de l’institutionnalisation par la signature et la mise en œuvre effective du décret portant emploi des personnes en situation de handicap à la Fonction publique qui prévoit un quota de 5% à tous les concours d’accès à la Fonction Publique. Par ailleurs, l’on ne doit pas occulter le fait que cette annonce ne sera officielle qu’après son passage en Conseil des Ministres ; chose que la COPHCI espère voir se réaliser dans les prochains jours. Pour ce faire, les organisations de personnes handicapées doivent toujours maintenir le plaidoyer auprès des autorités.

C’est le lieu de remercier, une fois de plus, Son Excellence Monsieur le Président de la République, le Ministre de l’Emploi et de la Protection Sociale ainsi que toutes les organisations œuvrant pour inclusion socio professionnelle des personnes handicapées de Côte d’Ivoire.

Bohouo Kadélé Elvige Vincent

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité