fr

fr

Actualités

Communiqué de la FOAPH

Suite à l’épidémie d'Ebola qui fait ravage en Afrique de l'ouest le président de la Fédération Ouest Africaine des Personnes Handicapées à adressé un message aux présidents des seize (16) fédérations nationales membres de la FOAPH.

Chers frères et sœurs des fédérations membres de la FOAPH,

Vous êtes certainement au courant du virus Ebola qui ravage
actuellement la Guinée, la Sierra Leone et le Liberia.

Plusieurs mesures ont été proposées / appliquées par l’OMS pour
réduire le risque d’infection au virus Ebola chez l’homme et dans les
établissements de soins. Mêmes si les flambées actuelles du virus
Ebola sont principalement dans les trois pays, il ne faut pas exclure
le fait que la maladie peut facilement s’étendre à d’autres pays dans
la région (notamment le Nigeria).

Il convient pour ce faire d’informer la population des mesures
nécessaires pour se protéger.
En ce qui concerne les personnes handicapées, qui sont toujours très
marginalisées, il nous revient de nous demander ce qu’il faut faire
afin de garantir leur accès à l’information et la communication (par
ex. pour les personnes handicapées sensoriels), à l’infrastructure, à
la logistique, et aux autres besoins essentiels ?

C’est pour cette raison que je viens vers vous tous (fédérations
nationales) pour s’il vous plait vous demander si, dans la sous-région
en générale et en Guinée, Sierra Léone ou Liberia en particulier, des
personnes handicapées ont été touchées ou si des besoins sont déjà
identifiés pour amortir l’impact du Virus Ebola chez les personnes
handicapées et leurs familles / communautés ?

Je tiens à vous signaler que nous avons besoins de rentrer en
possession de ces informations en toute urgence pour pouvoir
solliciter des appuis de nos partenaires (CBM, HI, Plan International
et autres) pour
assurer la résilience des personnes handicapées pendant cette crise.
Dans l’espoir qu’une solution rapide et efficace sera vite trouver
pour mettre fin à ce fléau et qu’il sera au plus vite qu’un mauvais
souvenir, je demande à tous de renforcer les prières pour sa fin et
surtout de suivre strictement les mesures de prévention que nous
recommandent les spécialistes de la question.
sanitaire.

Maïga Idriss
Président FOAPH

ENGLISH BELLOW

Dear brothers and sisters, members of the WAFOD Federations

You are certainly aware of the Ebola virus currently ravaging Guinea, Sierra Leone and Liberia.

Several measures have been proposed / implemented by WHO to reduce the risk of Ebola infection in humans and in care facilities. Even if the current outbreaks of the virus Ebola are mainly in the three countries, it should not be excluded the fact that the disease can easily spread to other countries in the region (including Nigeria).

It should not be so by informing the public of action to protect themselves.
With regard to people with disabilities, who are always marginalized, it behooves us to ask us what to do to ensure their access to information and communication (by ex. for sensory disability), to infrastructure, to logistics, and other basic needs ?

That’s why I come to you all (National Federations), please ask if, in the sub-region in general, Guinea, Sierra Leone and Liberia in particular, people with disability have been affected, or if the needs are already identified to mitigate the impact of the Ebola virus on people with disabilities and their families (or their communities) ?

I should point out that we need to be in possession of such information for any emergency request to our partners (CBM, HI and
others) so as to ensure the resilience of people with disability during this health crisis.

MaigaIdriss
Chaiperson of WAFOD

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité