fr

fr

Activités

Commémoration de la journée internationale de sensibilisation au bégaiement en Côte d’Ivoire

A l’instar des organisations des personnes atteintes de bégaiement du monde entier, la Fédération Nationale des Organisations pour la promotion des Bègues en Côte d’Ivoire (FENOB-CI) a marquée d’une pierre blanche la journée internationale dédiée à leur cause et célébrée tous les 22 octobre.

Le samedi 19 octobre 2019, c’est la ville d’Aboisso, ville située dans la Région du Sud Comoé à environ 120 km de la ville d’Abidjan, qui a été choisie pour abriter cette commémoration.

Placée sous le parrainage de M. CISSE Aboubacari, Directeur Général Adjoint des Impôts représenté par le Percepteur des impôts d’Aboisso, cette 22ème édition a connu les participations effectives des Autorités Municipales et Administratives ainsi que des organisations de et pour personnes handicapées. La confédération des Organisations des Personnes Handicapées de Côte D’ivoire (COPH-CI) était représentée par son Secrétaire Général, M. KOABENA Krah Gilbert.

Le but principal visé par cette célébration est d’attirer l’attention des décideurs sur la problématique du bégaiement qui toucherait environ 1% de la population mondiale. Pour atteindre cet objectif, la fédération a axée sa démarche sur différentes thématiques à travers des conférences. Cela a permis de former et de sensibiliser les responsables et acteurs de l’éducation nationale ainsi que les autorités et populations sur les difficultés que rencontrent les personnes en situation de bégaiement et attirer leurs attentions sur la nécessité de leur inclusion.

Selon M. Coulibaly Souleymane, Président de la FENOB-CI, c’est le regard et les moqueries qui sont à l’origine des échecs scolaires voire des départs précipités des bègues des établissements. Cet état de fait a pour conséquence de créer chez l’individu le mépris de soi et l’introversion.

Par ailleurs, cette initiative de la FENOB-CI répond à la volonté des Organisations des Personnes Handicapées (OPH) d’œuvrer pour la promotion des droits de leurs droits à travers la Convention des Droits des Personnes Handicapées (CDPH), ratifiée par l’Etat de Côte d’Ivoire en 2014. Cette convention en son article 24 prône en autres l’école inclusive.

Cette 22ème commémoration a enregistrée 4 conférences :

- Conférence 1 : thème : « Les difficultés déroutantes que rencontrent les élèves en situation de bégaiement dans leur cursus scolaire  » animé par le Linguiste et Didacticien, professeur KOUAME Martial des sciences du langage de l’université Félix Houphouët Boigny de Cocody – Abidjan ;

- Conférence 2 : Thème : « Pourquoi faut-il aider les personnes et les enfants qui bégaient, animé par le docteur ADJE Kouassi Charles, Psychologue ;

- Conférence 3 : Thème : « Les possibilités de rééducation », animé par M. ZAMBLE Privat, Thérapeute du Langage ;

- Conférence 4 : Thème : « Les dispositions pratiques sur le terrain et celles attendues des personnes qui bégaient dans la région d’Aboisso », présentée par M. COULIBALY Souleymane, Président de la FENOB-BI.

Tous les intervenants ont entretenus durant deux (02) heures les participants, selon leurs domaines d’expertises. Aux termes des différentes interventions, il faut retenir que le bégaiement est un trouble du langage qui peut avoir des origines diverses et qui entraine l’apparition de gestes brusques. Ainsi, selon M. ZAMBLE Privat, toutes les méthodes employées à ce jour se sont avérées inefficaces.

Pour clore les différentes interventions, les intervenants ont prodigué des conseils pour éviter la discrimination et l’exclusion des personnes bègues. En somme il faut leur accorder une attention particulière afin de permettre une éducation nationale inclusive.

Des sketchs ont également meublé cette cérémonie alliant humour à la sensibilisation.

Pour rappel, la journée internationale de sensibilisation au bégaiement a été instituée le 22 octobre 1998.

KOABENA K. Gilbert
Rédacteur pour le compte de la Côte d’Ivoire

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité