fr

fr

Actualités

Ce qu’il faut savoir quand on est parent d’une personnes handicapée

De manière générale, le handicap désigne l'incapacité d'une personne à vivre et à agir dans son environnement en raison de déficiences physiques, mentales, ou sensorielles. Il se traduit la plupart du temps par des difficultés de déplacement, d'expression ou de compréhension chez la personne.

En effet Avoir un enfant handicapé n’est ni une malchance ni une malédiction encore moins un coup de sorcellerie. Si pour une grande majorité de personne la vision du handicap est jusqu’aujourd’hui stigmatisé, pour les parents des personne handicapées elle ne devrait en aucun cas l’être. A cet effet les personnes handicapées sont des personnes très fragile a cause de leur déficience ; sensible, douce, et très gentil parfois jalouse et nerveuse. Par ailleurs, lorsque elles sont comprises et approché ce sont des personnes formidables.

  • Quelques comportement à adopter face à une personne handicapée :
    Tout d’abord Ne pas présumer automatiquement que votre aide est requise face à son handicap Lorsque celui ci s’est adaptée à sa déficience ; toutefois une personne ne demande bien souvent de l’aide que lorsque c’est nécessaire.
  • Essayez de voir davantage le potentiel que les limitations de votre enfant : tout le monde y gagnera !
  • Encouragez-le à utiliser ses capacités, tout en résistant à l’envie de lui surprotéger. Quelquefois, on peut se montrer attentif et apporter un soutien en étant simplement présent pour son enfant. Car en réalité les parents doivent être les premiers à faire preuve de bonne manière et d’un soutien absolu auprès de leur enfant handicapé.
  • Favorisez les communications franches et honnêtes

Si au par avant vous n’avez jamais interagi avec une personne non-voyant, sourde ou une personne qui se déplace en fauteuil roulant, vous ne saurez peut-être pas comment vous y prendre. Vous n’oserez rien faire par crainte de faire une bêtise, ce qui entravera toute tentative de communication. Tout s’apprend !!

La meilleure façon de supprimer cet obstacle est de concentrer votre attention sur la personne plutôt que sur sa déficience. De cette façon, votre perspective changera ; vous serez moins enclin à penser qu’une personne se déplaçant en fauteuil roulant est infirme ou invalide. Ce concept peut vous sembler simpliste, mais il jette les bases d’une meilleure communication avec les personnes ayant une déficience.

Il est important de savoir que la seul chose que réclame la personne handicapée c’est beaucoup d’attention et d’amour. Quelquefois, les personnes ayant une déficience trouvent difficile de demander de l’aide. Elles ont peur d’être un fardeau et peur d’un refus ou de se faire rejeté. il est donc capital d’apprendre à les connaitre et surtout à les comprendre. Car, lorsqu’une personne handicapée ce sent à l’aise dans sont environnement, elle réalise des merveilles et devient un modèle de référence pour non seulement ces semblables mais aussi pour les personnes qui ne porte pas de déficience…

Houssena MOUSSA rédactrice PROADIPH BÉNIN

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité