fr

fr

Actualités

*CÉLÉBRATION DE LA JOURNÉE MONDIALE DU BRAILLE : UNE ÉCRITURE À L’HEURE DES NOUVELLES TECHNOLOGIES*

Le *4 Janvier* de chaque année est consacré à la célébration de la *Journée mondiale du braille*. Le monde entier tout comme le Bénin, célèbre cette journée. Occasion pour chacun de nous de rendre hommage aux milliers de personnes handicapées visuelles dans le monde.

Cette Journée mondiale célébrée ce Vendredi est l’occasion de souligner le handicap dont souffrent les aveugles et les mal- voyants, mais aussi de rappeler l’existence du braille, un alphabet tactile. Mis au point il y a près de *200* ans, ce système d’écriture tactile en *6* points, bénéficie des avancées de la technologie. Le braille est une écriture en relief qui se lit avec les doigts grâce à un système qui permet *64* combinaisons, comprenant *l’alphabet*, les *accents*, la *ponctuation*, et même les *caractères musicaux*.

Il permet également à des milliers d’étudiants aveugles et mal-voyants de partout dans le monde, en particulier en Afrique, de poursuivre leur scolarité dans des filières traditionnelles.

Pour rappel, le braille est une écriture inventée par le Français *Louis Braille* en *1825*. D’ailleurs, le choix de la date du *4 Janvier* pour célébrer cette journée correspond à la date de naissance de Louis Braille qui était, lui-même, aveugle depuis l’enfance après un accident.

Le braille est un véritable enjeu d’alphabétisation pour les non-voyants en Afrique, et particulièrement au Bénin. À côté des apprenants qui vont dans les écoles conventionnelles ou qui suivent des cours d’alphabétisation, il y a les non-voyants qui ne sont pas en marge, car le braille, une écriture adaptée à leur condition leur permet de lire et d’écrire.

Le braille permet par dessus tout aux non-voyants de pouvoir s’ouvrir sur le monde, de communiquer, de s’informer aussi.

Noé DOSSOU

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité