fr

fr

Activités

Burundi/ L’handicap à l’école ne relève plus d’établissements gérés par les religieux

Le 18 septembre 2019 se tenait à Bujumbura, grâce au financement de la Coopération française, un atelier sur « L’accès à l’éducation pour les personnes handicapées au Burundi ». Les intervenants ont salué les avancées réalisées depuis une dizaine d’années, même si l’environnement matériel reste largement en défaveur des personnes handicapés

D’abord le topo. Gilbert Bizimungu, du Réseau des Centres pour Personnes Handicapées au Burundi (RCPHB) rappelle que pour mesurer l’effort à fournir pour une éducation inclusive effective c’est à dire tenant en compte des personnes d’handicapées, il faut savoir que sur chaque colline de recensement au Burundi, il y a au moins une école, construite souvent par les parents eux-mêmes, mais sans infrastructures adaptées aux personnes handicapées.

Devant l’impossibilité matérielle de revoir la construction de milliers d’établissements à travers le pays pour les doter d’infrastructures facilitant l’accueil des personnes handicapées, un Centre de référence en éducation inclusive à Kigobe a ouvert en juin dernier grâce au soutien de l’UNICEF, en plus de 22 « écoles satellites » dans le pays, qui offrent des facilités pour les personnes handicapées.

Du côté des enseignants, 126 ont reçu une formation spécifique en matière d’éducation inclusive, alors que la ligne budgétaire y allouée passait de 47 millions Fbu en 2018, à 170 millions Fbu en 2019.
Ces chiffres, donnés par Ruben Karorero en charge de la cellule « Education Inclusive » au sein du ministère en charge de l’Education témoigne d’une prise en compte croissante des pouvoirs publics des défis auxquels sont confrontés les personnes vivant avec l’handicap dès l’enfance.
« L’éducation des jeunes mal-voyants, infirmes, sourds ou muets n’est plus une affaire de quelques écoles tenues par les religieux, mais un engagement national », se félicitera Gilbert Bizimungu.

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité