fr

fr

Activités

Borgou-Alibori : Des appuis financiers et matériels aux personnes handicapés

Appuis financiers et matériels aux personnes handicapées du Bénin. Elle a été présidée par madame le ministre des affaires sociales et de la microfinance, Binto Taro en présence du préfet du Borgou, Djibril Mama Cissé et du maire de Parakou, Charles Toko et des bénéficiaires.

La salle de réunion de la mairie de Parakou a abrité, le mercredi 28 Août 2019, la cérémonie de remise d’appuis financiers et matériels aux personnes handicapées du Bénin. Elle a été présidée par madame le ministre des affaires sociales et de la microfinance, Binto Taro en présence du préfet du Borgou, Djibril Mama Cissé et du maire de Parakou, Charles Toko et des bénéficiaires.
Redonner les moyens de mobilité à des personnes qui l’ont perdus, une employabilité aux jeunes filles et jeunes gens handicapés des universités et doter des patients stabilisés des cliniques psychiatriques, d’un fonds pour l’exercice d’une activité génératrice de revenus. Tels sont les différents objectifs visés par le ministère des affaires sociales et de la microfinance en procédant à la remise des appuis financiers et matériels aux personnes handicapées des départements du Borgou et de l’Alibori.

Lesdits appuis qui sont constitués d’enveloppes financières, de 10 tricycles, des kits d’installation pour les couturiers et les coiffeurs et de deux fauteuils roulants, sont allés à l’endroit d’une soixantaine de bénéficiaires dont 35 étudiants de l’Université de Parakou. Le tout pour un montant d’environ 8 millions 700 mille pour le compte des départements du Borgou et de l’Alibori. Il s’agit des étudiants handicapés non boursiers et non secourus, des parents de triplés et quadruplés, des cas sociaux et des personnes handicapées en fin d’apprentissage. Tout ceci pour favoriser l’autonomisation de ces personnes vulnérables.

Charles Toko, maire de Parakou, a souhaité la bienvenue au ministre et à sa délégation et a laissé entendre que le social est une priorité pour le gouvernement Talon depuis son accession à la tête du Bénin, contrairement aux mauvaises langues qui distillent le contraire dans l’opinion publique.

Bras opérationnel des appuis aux personnes handicapées, le directeur général du Fonds d’appui à la solidarité nationale, Alphonse Sogadji, a fait observer que le fonds a été créé par le gouvernement du Président Patrice Talon, pour lutter contre la pauvreté, corriger les inégalités et surtout, travailler à assurer l’autonomisation des personnes handicapées du Bénin.

Le préfet du Borgou, Djibril Mama Cissé, tout en remerciant le gouvernement, a confié que la cérémonie de remise d’appui va soulager les bénéficiaires et faciliter leur première installation. Pour lui, cet appui vient corriger le mauvais traitement qui est souvent fait aux personnes handicapées et est l’expression d’une marque de solidarité nationale envers ces derniers. Il a pour finir, exhorté les bénéficiaires à faire un bon usage des appuis pour leur bien-être.

Les bénéficiaires, à travers leur représentante, ont remercié madame le ministre pour ce geste salvateur à leur endroit et ont fait des doléances pour l’amélioration de leurs conditions de vie et leur insertion professionnelle, surtout en ce qui concerne les étudiants handicapés.

Pour le ministre des affaires sociales et de la microfinance, les appuis financiers et matériels aux personnes handicapées s’inscrivent dans une politique rigoureuse de promotion des personnes handicapées et de leurs droits, entreprise par le gouvernement depuis quelques années. Elle a fait observer la remise des appuis aux personnes handicapées dont le montant est évalué à 100 millions de francs CFA, prend en compte tous les départements du Bénin. Elle a exhorté les bénéficiaires à relever les défis que ces appuis appellent afin de réduire leur état de vulnérabilité et à œuvrer pour leur autonomisation.

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité