fr

fr

Actualités

Bénin, les personnes handicapées à l’honneur

Créée en 1937 avec pour curé fondateur le Révérend Père Henri POIDEVINEAU, la Paroisse Saint Michel de Cotonou a fêté ses 75 ans de naissance le 30 septembre dernier. Les festivités s’étant étalées sur plusieurs jours, les personnes handicapées ont été honorées ce dimanche 16 septembre 2012.

11H 00, grande messe d’action de grâce à Dieu pour tous ses bienfaits en faveur des personnes handicapées de Cotonou. Cette messe a réuni plus de 200 personnes handicapées venues de différentes organisations et habillées dans des tee-shorts aux couleurs de la fête, assistés de nombreux fidèles paroissiens, d’amis et d’invités.
Au cours de son homélie, l’actuel curé de la Paroisse, le Révérend Père Félicien KPOFONDE a amené l’assemblée à réfléchir sur le sens de la souffrance pour un croyant en encourageant fortement les parents de personnes handicapées. Ensuite, il a invité l’assemblée à contempler les nombreux efforts d’autonomisation que fournissent les personnes handicapées du pays et qui constituent des défis pour les personnes non handicapées. Enfin, il a invité les fidèles à bannir les mauvais comportements qui ne favorisent pas l’épanouissement desdites personnes et à manifester beaucoup plus d’amour envers elles.
Après la messe, ce fut le grand dîner d’ensemble avec une particularité remarquable et saisissante : ce sont les personnes consacrées qui ont assuré le service des personnes handicapées !
Ainsi, les plateaux en mains, allant et venant, prêtres , religieuses et religieux habillés dans leurs robes longues , ont servi avec joie toutes les personnes handicapées présente.
Pendant le dîner s’est installé un grand podium d’animation culturelle . En présence de nombreux spectateurs, les personnes handicapées artistes ont produits d’intéressants tableaux de chants, de danses et de théâtres visant à sensibiliser l’assistance sur la question du handicap.
Très émerveillés, les spectateurs n’avaient eu que des ovations, des cris, des danses, des pièces et billets d’argent pour féliciter et encourager les artistes.
Pour marquer de façon matérielle la fête, des pièces de tissu et de mouchoirs conçus pour les 75 ans d’anniversaire ont été distribuées à chaque personne handicapée avec un fonds d’un million affecté à l’appui des organisations dont elles sont membres.

Vive la Paroisse Saint Michel de Cotonou, vive les personnes handicapées, la fête a été très belle !

Géronime TOKPO

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité