fr

fr

Activités

Bénin/ Promotion des activités génératrices de revenu : Le Pnud et le gouvernement dotent les femmes handicapées en équipements.

Les femmes handicappées des départements du Borgou, de l’Alibori, de l’Atlantique et du Zou bénéficient de la sollicitude du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) en collaboration avec le gouvernement béninois et la Fédération des associations des personnes handicapées du Bénin.

C’est à la faveur d’une cérémonie qui a eu lieu à Parakou, ce mercredi 25 septembre 2019 qu’elles ont reçu un important lot d’équipements. Cette activité est réalisée dans le cadre de la promotion des Activités génératrices de révenu (Agr) pour le compte du projet "Unis dans l’action pour faire avancer les droits des personnes handicapées au Bénin".

Matériels roulants, machines à coudre, foyers améliorés, congélateurs, moulins à sec et à eau, diverses machines et bien d’autres. Ce sont là quelques équipements d’un montant d’environ 22,2 millions de Francs Cfa remis aux femmes handicapées des départements de l’Atlantique, du Zou, du Borgou et de l’Alibori, mercredi 25 septembre, à Parakou, pour leur permettre de mener des activités génératrices de revenu (AGR). En leur offrant ces équipements, le Programme des Nations Unies pour le Développement(PNUD) en collaboration avec le gouvernement du Bénin et la Fédération des associations des personnes handicapées entend œuvrer pour leur autonomisation, protection et inclusion. 

La représentante résidente par intérim du PNUD, Ginette Mondongou CAMARA, a indiqué que ce lot de matériel servira à renforcer les activités menées par la quarantaine de bénéficiaires qu’elles constituent, dans les domaines du commerce et de l’artisanat, dans plus de 30 arrondissements et 20 communes des quatre départements. « Le Pnud a décidé d’aller en appui aux activités génératrices de revenu des femmes handicapées, afin de les soulager de la pénibilité de leurs travaux et de les sortir progressivement de la vulnérabilité socioéconomique dans laquelle elles sont plongées », a-t-elle insisté. Elle a réitéré une fois de plus l’engagement du Pnud à renforcer la coopération avec le gouvernement béninois, les autorités à la base et d’autres partenaires au développement pour aider les femmes handicapées.
Pour la directrice générale des Affaires sociales et de la Microfinance, Maïmouna Baboni Sininbou, la pleine participation dans la vie active des personnes handicapées laisse à désirer, malgré les textes et lois en vigueur. Selon elle, le gouvernement de la “Rupture” travaille non seulement pour leur épanouissement, protection et promotion, mais aussi pour se conformer aux exigences de la Convention des droits de l’homme. « Des mesures sont prises pour renforcer le cadre juridique national, garantir la prise en compte des besoins spécifiques des personnes handicapées, dans les politiques et stratégies des ministères sectoriels », a-t-elle assuré.

A sa suite, le président de la Fédération des associations des personnes handicapées du Bénin, Nassirou Domingo, a remercié le Pnud et le gouvernement. Il les a invités à poursuivre les efforts pour l’accès facile des femmes handicapées aux services sociaux de base. Le secrétaire général de la préfecture de Parakou, Sanni Bio Bayé, a quant à lui reconnu la nécessité pour les gouvernants de promouvoir les droits des personnes handicapées. 

Au nom des bénéficiaires, Emma Nassarath Egidia a tout d’abord témoigné sa reconnaissance envers les donateurs. Elle a promis qu’elles feront un bon usage des équipements reçus.

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité