fr

fr

Activités

Bénin, Handicap International rend accessible le centre de santé d’AGLAH

L’accessibilité constitue une condition préalable à la participation sociale effective des personnes handicapées. Elle est transversale à tous les aspects de leur vie sociale et conditionne la jouissance sur la base de l’égalité avec les autres de tous les droits de l’Homme par elles. C’est fort de cela que HI, dans le cadre du projet « Droits, Egalité, Citoyenneté Solidarité et Inclusion des Personnes Handicapées (DECISIPH)», donne une place de choix à la question d’accessibilité.

Le vendredi 07 février 2014 a eu lieu l’inauguration de la rampe d’accès construite par HI au Centre de santé d’Aglah (un quartier populaire) de Cotonou pour le rendre accessible à tous et en particulier aux usagers en situation de handicap.
La cérémonie a connu la présence d’élus communaux et locaux, du personnel du centre, des membres du Comité de Gestion du Centre de Santé, de quelques usagers dudit centre, des délégations de HI et du Réseau des Associations de Personnes Handicapées de l’Atlantique-Littoral (RAPHAL).
Comme il est de tradition, diverses allocutions ont été présentées, les unes aussi bien que les autres soulignant la situation sociale des personnes handicapées au Bénin, l’utilité de ladite rampe pour tous et le bon entretien qui doit en être fait. Mme Sandra BOISSEAU, Chef de Mission de HI Bénin a en outre précisé qu’en procédant à la construction d’une telle rampe d’accès financée par l’Agence Française de Développement (AFD), HI donne un exemple d’accessibilité que les décideurs locaux doivent pouvoir réitérer dans leurs différents projets de construction ; elle n’a pas manqué d’informer l’assistance sur l’existence d’un recueil de normes sur l’accessibilité élaboré récemment par HI.
En outre, HI n’a pas manqué l’occasion de sensibiliser les participants à cette séance sur la thématique du handicap, la question de l’accessibilité et le droit à la santé des personnes handicapées. Cette séance de sensibilisation a été animée par Mlle Géronime TOKPO, juriste, experte formatrice sur la CDPH.
La cérémonie a pris fin par la mise en service de l’ouvrage effectuée par M. Serge Trinité SOGLO, Chef du treizième arrondissement et Adjoint au Maire de Cotonou.

Géronime TOKPO

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité