fr

fr

Activités

Bénin/ Conférence-Débat sur le thème : " Couverture universelle en santé au Bénin : Quelles perspectives pour les personnes handicapées ?"

C'est cette question de l'accès des personnes handicapées à la couverture universelle en santé qui a réuni tous les protagonistes de la défense et de la protection des droits des personnes handicapées ce 18 décembre au CODIAM HÔTEL de Cotonou afin de trouver des solutions concrètes pour faciliter ce fait.

Très tôt ce matin à 9h, la Fédération des Associations de Personnes Handicapées du Bénin, Le Ministère de la Santé et celui des Affaires Sociales et de la Microfinance ont regroupé les personnes handicapées de l’Atlantique et du littoral pour discuter de leurs accès à la couverture universelle en santé initiée par l’État Béninois.

À l’entame, ce sont les mots de bienvenue de la Coalition Béninoise pour la Couverture Universelle en Santé (CoBeCUS) et de la Fédération des Associations de Personnes Handicapées du Bénin qui ont lancé les activités à 9heures 15 minutes. Après les mots de bienvenue, la première communication a été assurée par le représentant du ministère de la santé sur le projet ARCH qui prend en compte l’amélioration des conditions des populations pauvres en République du Bénin. Selon le communicateur, Lentement mais sûrement, le gouvernement est en train de mettre en place les jalons nécessaires pour la concrétisation de cet important outil à caractère social.

Pour rappel, le projet Arch initié par le gouvernement du président Patrice Talon vise à accroître la capacité et l’accès aux services sociaux de base ainsi qu’aux opportunités économiques de façon durable et équitable aux béninois, notamment les plus démunis. C’est un ensemble de quatre volets à savoir Assurance Maladie, formation, Micro-crédit et Assurance retraite. Ainsi, pour la question qui les réuni ce jour, les personnes handicapées connaissent des difficultés d’accès aux services sociaux de base et en particulier au service de la santé à cause de son coût élevé et de ses infrastructures inadaptées. C’est pourquoi l’état béninois a décidé de discuter a bâton rompu avec les personnes concernées afin de trouver des solutions adaptées aux besoins spécifiques des personnes handicapées.

À sa suite c’est le représentant de la FAPHB, qui a pris la parole pour entretenir les participants sur les difficultés des personnes handicapées à accéder véritablement au soin de santé compte tenu de plusieurs raisons telles que : le niveau de pauvreté, les préjugés, les infrastructures non accessibles et le manque d’une carte d’égalité des chances qui est une réalité dans plusieurs pays en Afrique de l’ouest.

Pour finir, il a été question pour les participants, de proposer quatres actions fortes pour faciliter en fin l’accès des personnes handicapées aux soins santé.
On peut retenir comme actions proposées :
1- Le recensement général des personnes handicapées.

2- La formation et la sensibilisation des acteurs de la santé sur la prise en charge des personnes handicapées

3- l’établissement de la carte d’accès aux soins gratuits par les personnes handicapées

4- Le plaidoyer envers le chef de l’État pour la prise des décrets d’application de la loi 2017-06 du 29 Septembre 2017 portant protection et promotions des droits des personnes handicapées en république du Bénin pour le renforcement du cadre juridique et réglementaire.

Enfin, c’est sur les mots de félicitations des personnes handicapées qui ont accepté participer à cette séance importante que le représentant de la CoBeCUS à déclaré close la conférence.

Abdoul-Wahab Yek

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité