fr

fr

Actualités

Bénin / Carnet noir au sein de la Fédération des Associations des personnes handicapées

Il sonnait exactement 4h ce lundi 20 juillet 2020, quand la mort à frapper à la porte d'un grand homme, un combattant de la bonne cause, un camarade lutte pour l'inclusion. Un intrépide défenseur des droits humains en général et des droits des personnes handicapées en particulier. Elle a arraché à l'affection de tous ZIBO Abdoul-Malick, précédemment Trésorier Général de la Fédération des Associations des personnes handicapées du Bénin.

La sirène du malheur et des lamentations continue de se faire entendre. Aux premières heures de ce jour, lundi 20 juillet 2020, la tristesse s’est à nouveau emparée de nous, et en nos coeurs, le chagrin a pris son siège.

Nous avons le regret de vous informer du décès tragique de notre ami et frère Zibo MALIKI, précédemment Trésorier Général de la Fédération des Associations de Personnes Handicapées du Bénin (FAPHB). Plus jamais, nous ne le verrons !

Membre de notre forum, Zibo MALIKI, était un ardent défenseur des droits humains et particulièrement des droits des personnes handicapées.
Affable et courtois, toujours d’une humeur joviale, il ne laissait personne indifférent.

Ce départ inattendu d’une personne si jeune, encore pleine de vie et de vigueur, le coeur rempli de rêves et d’ambitions, nous plonge dans une vive douleur.

Fidèle compagnon dans le combat en faveur d’une société de justice, il a toujours bravé son handicap pour se rendre utile et jouer sa partition dans la défense des droits de la dignité humaine au Bénin.

Nous pensons à toi Zibo et tournons le regard vers le ciel pour faire connaître au créateur nos lamentations en criant : "Oh Seigneur, jusqu’à quand serons-nous encore sous l’emprise de l’épouvante, sous la domination des larmes ?".

Il est bien trop grand le vide que tu laisses dans nos coeurs, dans le coeur de toutes ces personnes handicapées en faveur desquelles tu as tant milité. Mais, en vérité, dans nos coeurs, ton engagement si exemplaire te fera toujours vivre.

Et maintenant, il faut bien s’en convaincre : Pour chacun de nous, chaque jour est peut-être le dernier.

Dors en paix Zibo !!!!

Toutes nos condoléances à la famille, aux collègues et aux amis de Zibo

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité