fr

fr

Activités

Bénin / Atelier de renforcement des capacités des Points Focaux sur la Politique Handicap et l’intégration durable des travailleurs handicapés au sein des entreprises

Pendant deux jours d'atelier à l'hôtel les Alizés du Lac de Sègbohouè dans la commune de l'Atlantique, les points focaux des structures partenaires sur la mise en oeuvre du projet "Insertion Professionnelle des Jeunes Handicapées" de Handicap International ont été formés sur la Politique Handicap et l'intégration durable des personnes handicapées au sein des entreprises.

L’atelier de formation a débuté ce 23 juillet dans une salle totalement accessible avec l’observation des mesures barrières contre la propagation du CORONA VIRUS. Après les présentations, le formateur en la personne du chef projet a jugé bon de commencer par s’approprier la définition de la personne handicapée. Ainsi l’article premier de la convention relative aux droits des personnes handicapées a été projeté pour mieux expliqué au participants la notion du handicap. Après cette étape, place a été donnée au pré-test pour jauger le niveau de connaissance des participants sur les deux thèmes à aborder au cours des deux jours d’atelier.

Rentrer dans le vif du sujet, la première question a été de savoir c’est quoi une politique handicap au sein d’une entreprise ?

La politique handicap est une démarche structurée, matérialisée par un document et qui définit comment l’entreprise traite la question du handicap à savoir, l’accessibilité, l’inclusion dans les décisions, le recrutement et le maintien des travailleurs handicapés dans l’entreprise sans oublier une collaboration franche et sincère avec les organisations des personnes handicapées et les structures chargées des questions du handicap. Une telle politique permet à l’entreprise de respecter la Responsabilité Sociale des Entreprises (RSE) qui est aujourd’hui un mécanisme proposé aux entreprises pour faire face aux effets néfastes liés à l’exploitation sur l’environnement et sur l’éco système en général. Il a été aussi question de faire la différence entre une RSE et la Politique Handicap qui ne sont pas les mêmes mais qui sont plutôt complémentaires. La première journée de cet atelier a pri fin sur quelques détails d’une politique handicap au sein de l’entreprise présentés en schéma et en images.

La deuxième journée a jetée son dévolu sur l’intégration durable des travailleurs handicapés. À ce niveau, il a été question de présenter un processus de recrutement normal des travailleurs et ensuite un schéma inclusif d’un recrutement. Selon le processus inclusif d’un recrutement, l’information doit être accessible à tous et passer dans tous les canaux de diffusion sans oublier les structures en charge des questions du handicap. Dans cette manche, le site www.proadiph.org a été pris comme exemple d’un canal de diffusion approprié pour atteindre les potentiels candidats handicapés. Pour que l’intégration d’un travailleur handicapé soit durable, le personnel de l’entreprise doivent être sensibiliser sur le handicap, le travailleur handicapé doit être présenté au personnel de l’entreprise avant sa prise de service, ses besoins spécifiques s’il y en a doivent être prises en compte ( les aménagements raisonnables, l’adaptation du poste selon le type de handicap et les compensations) sans oublier de lui trouver un tuteur au sein de l’entreprise. C’est sur ces éléments que l’atelier a pri fin le 24 juillet après un déjeuner copieux avec un met spécifique à la région que tous les participants ont apprécié.

SALAHOU YEKINI Abdoul-Wahab

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité