fr

fr

Actualités

Atelier de formation sur le Washington Group : collecte et analyse de données sur le handicap

Au total treize (13) pays ont pris part à cette formation, à savoir, le Bénin, le Burkina Faso, la Centre Afrique, le Cap vert, la Guinée Conakry, le Mali, le Niger, la Sierra-Léone, le Tchad, le Togo, le Djibouti, le Congo Brazzaville, le Sénégal, ainsi que les représentants des partenaires techniques et financiers, notamment l’ONG Humanité et Inclusion, le Christoffen Blinder Mission (CBM), Helen Keler International ( HKI) Organisé par la Fédération Ouest Africaine des Associations de Personnes Handicapées (FOAPH) en collaboration avec le Secrétariat du Washington Group, cet atelier avait pour objectifs de : -Renforcer les capacités des membres des organisations des personnes handicapées sur les outils de Washington dans la collecte, la disponibilité et l’analyse des données sur le handicap dans les différents domaines, notamment l’éducation, la santé, l’emploi ; -Amener les services étatiques de statistiques à introduire le module du Groupe Washington dans les opérations de recensement généralement de la population et de l’habitat et autres enquêtes nationales, régionales ou même communales en vue de collecter des données sur le handicap. Le Directeur Général de l’Agence Nationale la Statistique et de la Démographie (ANSD) du Sénégal, Monsieur Babacar NDIR, a dans son discours, après avoir souhaité la chaleureuse bienvenue aux participants, à remercier le Secrétariat Général du Washington Group (WG), pour le choix porté sur le Sénégal (Dakar) pour abriter la rencontre. Il a ensuite évoqué les recommandations, de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de la Banque Mondiale en 2011 sur la nécessité de disposer de données statistiques de qualité sur le handicap, ainsi que celles du WG et de la division de la statique des Nations Unies sur la collecte des données sur le handicap. Cela a motivé le Sénégal à introduire les outils de WG dans son recensement de 2013 et a affirmé la disponibilité de l’Etat Sénégalais à continuer à utiliser les WG pour les recensements et autres enquêtes pour collecter des données sur le handicap.

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité