fr

fr

Actualités

Appui à l’autonomisation des personnes handicapées dans la commune de dogbo

En 2011 Soixante dix personnes handicapées de l'association des personnes handicapées de la commune de dogbo ont suivi la formation en Entrepreneuriat, la formation à la gestion administrative et financière dans la commune de dogbo grâce à l'appui financier de l'Union Européenne 10eme FED en partenariat avec (PSCC) Programme Société Civile et Culture.

Les problèmes qui minent le monde des personnes handicapées au Bénin en général et à Dogbo en particulier, son legions : analphabétisme, déscolarisation précoce, oisiveté, paresse, inaccessibilité à l’emploi du fait de l’état de la personne, chômage. Ces problèmes sont de nature à encourager la mendicité et à appauvrir les intéressés dans la commune de dogbo. Pour pallier à ceux-ci, nous nous sommes rapprochés des personnes handicapées de notre commune d’intervention à travers une réunion en vue de connaître leurs besoins réels. Parmi ces derniers, figurent la formation aux activités génératrices de revenus la formation en Entrepreneuriat, la formation à la gestion administrative et financière, la technique de mobilisation des ressources financières, l’appui en matériel de locomotion (canne, béquille, tricycle, engin à trois roues).

Au sein de l’association, nous sommes certains que ces besoins s’avère nécessaire, et risque d’être le socle d’un développement personnel et durable au niveau des personnes handicapées. Après une étude approfondie des besoins, nous avons décelé que pour nous mobiliser contre la pauvreté, notre formation en informatique, à la fabrication du savon parfumé et de bougie puis aux techniques de préparation de purée de tomate et de transformation de piment en poudre s’avère nécessaire car est susceptible d’avoir un impact tangible nous. En effet, les personnes handicapées ayant une fois suivi diverses formations sont désormais dotées de connaissance requises pour leur propre bien-être et Celui de la population.

Les apprenants qui achèteront d’ordinateurs peuvent organiser régulièrement des séances de formation en informatique aux élèves de leurs zones pendant les vacances. Ils feront également des saisies de texte. Ils ont aussi la possibilité d’être embauchés dans des entreprises en qualité de secrétaire. Par ailleurs, la fit recue en fabrication de savon et de bougie puis en technique de préparation de purée de tomate et de transformation de piment en poudre, va nous aider à vivre quotidiennement car nous alimenteront régulièrement le marché de dogbo et environnants en produits. Des deux côtés nous pouvons avoir des apprentis qui seront à leurs tour libéré pour former d’autres. Ceci devient une continuité. Il ressort donc le projet formation en AGR a des effets multiplicateurs.

Le programme Société Civile et Culture (PSCC) est un programme <> venu à point nommé pour libérer les personnes handicapées de notre association, du joug de vulnérabilité. C’est pourquoi à l’issue du diagnostic participatif, la formation aux Activités Génératrices de revenus (AGR) retenue comme priorité majeure est traduite sous forme de projet sur recommandation des membres de l’association, que nous soumettons audit programme pour le financement.

Formation des personnes handicapées scolarisés, en informatique.

40 personnes handicapées savent manipuler l’outil informatique.

Formation des personnes handicapées sur les techniques de préparation de purée de tomate et transformation de piment en poudre, fabrication de bougie, et du savon.

30 personnes handicapées maîtrisent les techniques de préparation de purée
de tomate et transformation de piment en poudre, fabrication de bougie, et du savon.

Raissa KONGON

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité