fr

fr

Actualités

Accès à l’information des personnes sourdes, un défi pour les médias nigériens

Au Niger les personnes sourdes peinent à attirer l'attention des autorités et des responsables des médias sur la problématique de l'accès à l'information.

Malgré les engagements pris par l’Etat du Niger à travers la constitution 25 novembre 2010 et la ratification de la Convention relative aux Droits des Personnes Handicapées, les personnes sourdes ont très peu accès à l’information sur la base de l’égalité avec les autres. En dehors de la télévision nationale (Télé Sahel) qui assure trois fois par semaine la traduction en langue des signes des journaux en haoussa et zarma, toutes les autres chaînes de TV privées dans leur totalité ne respectent pas ce droit à l’information reconnu aux personnes handicapées.
En 2009, sous financement de Handicap International, l’association des Sourds du Niger a mis en place un comité de plaidoyer en vue de changer la situation.
Tous les médias privés rencontrés ont avancé la difficulté de trouver des interprètes et d’appareils de traduction pour se justifier.

https://youtu.be/f1gooJxUkSw

lhassane Youma FNPH

Recherche sur


Bulletin

Abonnez-vous à notre newsletter et recevez par e-mail l'actualité